Burnout - enthousiasme

Comment prévenir votre extinction?

Cadre théorique



Présentant un excellent cadre englobant aussi bien les causes que les conséquences du burnout, le modèle « Job-Demands-Resources » de Demerouti e.a. (2001) pourrait servir de fondement à une étude consacrée au phénomène du burnout (voir figure 1). Ce modèle énonce que certaines ressources présentes sur le lieu de travail sont dispensatrices d’énergie et de motivation, mais que bon nombre d’obstacles démobilisent les effectifs et sapent leur énergie. Sur le plan de l’ardeur et de la motivation, l’importance de l’impact de ces ressources et obstacles dépend de la structure psychique du salarié considéré. Ces ressources et obstacles peuvent avoir des répercussions négatives ou positives pour le salarié : le burnout ou l’enthousiasme entre autres. Ces états ont à leur tour d’autres effets plus visibles sur l’organisation de l’établissement considéré : absentéisme, régression, rotation des effectifs, brimades, etc. lesquels peuvent aussi avoir un impact sur l’établissement (ressources, obstacles, défis) et la dispensation de soins. On constate la coexistence persistante de deux spirales (une spirale positive et une spirale négative) et de deux processus (énergétique et motivationnel). (Articles)

figure1

Figure 1 : Modèle « Job Demands-Resources »